Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lettres à vous - le blog du Chat Qui Pelote

Correspondance d'une libraire jeunesse

Ru

Publié le 12 Janvier 2010 par Lucie S. in Romans étrangers

kim-thuy.jpgTR : de Vinciane H. à Kim T.

Chère Kim T.
Ru, d’abord, c’est joli comme nom, c’est déjà évocateur et poétique. Ru, "berceuse" en vietnamien, celle que vous égrainez page après page, pour conter avec pudeur votre quête du pays perdu, le Vietnam. Votre livre tout entier constitue un souvenir. Par touches impressionnistes, vous tissez la mémoire vietnamienne de votre narratrice qui a dû quitter son pays à cause de la guerre, abandonner une vie privilégiée pour embarquer sur un boat people et tenter de trouver ses marques au Québec où elle donnera naissance. Entre épisodes douloureux et instants de bonheur, le récit oscille dans un temps dilué et on sent que la cicatrice n’est pas tout à fait refermée. Vous écrivez : "Mes parents nous ont légué la richesse de leur mémoire(…), ils nous ont offert des pieds pour marcher jusqu'à nos rêves, jusqu'à l’infini. C’est peut être suffisant comme bagage pour continuer le voyage par nous même". Lumineux...
Vinciane H.
Commenter cet article