Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lettres à vous - le blog du Chat Qui Pelote

Correspondance d'une libraire jeunesse

Un temps fou

Publié le 15 Juillet 2009 par Lucie S. in Romans français

lettre de Vinciane H. à Laurence T.

Chère Laurence T.
J'avais tellement envie de lire votre roman. Un désir fort, impératif. Presque un caprice. Parce que, oui, l'amour dévore, éblouit, cogne, réveille. Parce que je voulais le vivre à travers vos mots plein de promesses. Mais la déception est là. Aussi grande que mon attente. Maud frémit. Maud a peur. Maud est si remuée par les sentiments qu’elle en devient souffreteuse. Maud est ici, ailleurs, seule, avec. Maud ne sait plus. Maud est diluée. Maud m'agace. Quel dommage que l'exploration des sentiments amoureux ne tourne qu'autour de l'introspection trop délicate et finalement superficielle de cette narratrice qui vacille aux battements de la vie comme un oiseau trop frêle. Une écriture sincère mais qui finit par être doucereuse et plaintive. Un texte qui, à force de jouer avec les variations de l'intime et les vertiges du désir, se tortille, devient monotone et irrite. Maud hésite. Maud est inutilement cotonneuse. Maud a peur de mourir endormie. Mais pourtant Maud vit fiévreusement. Maud m'exaspère. Maud me ressemble peut-être un peu.  
Vinciane H. 

Commenter cet article