Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lettres à vous - le blog du Chat Qui Pelote

Correspondance d'une libraire jeunesse

Retrouvailles

Publié le 13 Mai 2009 par Lucie S. in Romans étrangers

 lettre de Vinciane H. à Anne E.

Chère Anne E.
Lire votre roman, c’est un peu comme se pencher sur une flaque d’eau stagnante et voir, sous la surface, les troubles du passé. Ça met mal à l’aise, mais c’est très envoûtant. Les retrouvailles, celles de Veronica et de son frère Liam, se font dans l’absence et le papier jauni. Lui s’est suicidé au large de l’Angleterre. Elle, force sa conscience, recompose les images du passé et, dans la confusion des souvenirs, capte l’instant T où tout a basculé. Vous écrivez avec beaucoup d’intelligence la présence des morts qui réapparaissent à nos yeux sous leurs traits d’enfants, la transparence des vivants qui ne sont que de passage, et puis la chute au plus profond de cette flaque d’eau que l’on croyait dormante. J’ai beaucoup aimé le doute de Veronica qui part seule en voiture, la nuit, loin de son mari et de ses deux filles, pour trouver une balise entre les faits du passé et les conséquences du présent. Il faut avouer que c’est un roman pesant et que votre humour sans pitié sur le marasme de la vie  m’a souvent glacée. Il y a du noir, beaucoup de noir. Mais du noir étincelant !
Vinciane H. 

Commenter cet article

Pergame 19/05/2009 06:05

Je suis à la page 130 et des poussières. Je prends votre petit texte comme un encouragement à aller plus loin, mais j'avoue avoir un peu de mal avec le style et les pénis (mous) ! Je vous recommande vraiment "Les mangeurs de perles".