Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lettres à vous - le blog du Chat Qui Pelote

Correspondance d'une libraire jeunesse

Les aimants

Publié le 30 Août 2009 par Lucie S. dans Romans français

Les aimants

Cher Jean-Marc P., Alors comme ça, vous aussi vous êtes un grand fan d'André Breton et de sa Nadja ? Je dis "vous aussi" car j'ai l'impression qu'en cette rentrée, tout le monde s'est passé le mot… mais bon ! Ava est le sosie de Nadja, c'est vrai, à quelques...

Lire la suite

La tangente

Publié le 29 Août 2009 par Lucie S. dans Romans français

La tangente

Chère Amina D., Dire que vous aviez tout pour me plaire et vous avez tout gâché… J’enrage. Vous étiez ma favorite sur le papier, celle sur qui j’avais tout misé. Dès le premier chapitre, je vous voyais déjà remporter le prix Femina, avec votre plume teintée...

Lire la suite

Antichristus

Publié le 28 Août 2009 par Lucie S. dans BD

Antichristus

Un été à buller... Cher Bruno F., Ma mère m’a toujours dit que pour faire un repas réussi, il fallait s'appliquer du début à la fin. Des ingrédients frais, le respect à la lettre de la recette, mais pas seulement. Si on cherche la réussite totale, ce...

Lire la suite

Faire semblant les jours d'orage

Publié le 27 Août 2009 par Lucie S. dans BD

Faire semblant les jours d'orage

Un été à buller... Cher Nicolas P., J’ai bien cru que j’allais me lasser. Il faut dire que l’atmosphère est lourde. Des couleurs froides, une grande violence physique, puis morale. Oui, il faut être accroché pour vous lire. Et en plus il faut avoir du...

Lire la suite

Le tour des géants

Publié le 15 Août 2009 par Lucie S. dans BD

Le tour des géants

Un été à buller... Cher Nicolas D., J'ai encore du mal à y croire... Je m'explique. Je prends votre BD et lis "Le tour des géants". Quand je pense aux dernières éditions du Tour, toutes entâchées de dopage et parfois même de reclassement, parce qu'on...

Lire la suite

Château Chat

Publié le 4 Août 2009 par Lucie S. dans BD

Château Chat

Un été à buller... Cher Loïc J., Je crois que cette lettre ne pourra contenir toute l'admiration que j'ai pour vous. Je vous ai quitté il y a presque vingt ans, vous et votre Famille Passiflore. Et je vous retrouve aujourd'hui, alors que le contexte a...

Lire la suite