Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lettres à vous - le blog du Chat Qui Pelote

Correspondance d'une libraire jeunesse

Alma le vent se lève

Publié le 27 Mai 2020 par Lucie S.

Alma le vent se lève

Cher Timothée,

Voilà je suis prête, cela fait plus d’un mois que j’attends. Au taquet. Je patiente, je ronge mon frein, même si la patience est loin d’être ma qualité première. J’en ai parlé à mes plus fidèles clients. Je les ai tellement inondés de paroles qu’ils ont souhaité le réserver. Quoi, mais de quoi parle-t-on ? De votre Alma bien sûr, votre dernier roman que j’ai dévoré pendant le confinement. Depuis, j’ouvre ma librairie et mes cartons, et j’attends bien sagement qu’un souffle d’aventure s’engouffre dans mon rayon ado. Je me languis de la Douce Amélie. J’imagine les dessins de François Place que je n’ai pas vus sur le petit écran de ma liseuse.

Se confiner avec Alma, c’était tout un périple : une plongée dans une nature à couper le souffle, des rencontres inoubliables, des émotions par vagues, le tout dans un contexte historique poignant où les populations africaines sont troquées contre du coton, du café, de l’or. Les bonnes nouvelles sont rares dans ce premier tome, les retrouvailles et les larmes s’échappent, on espère tellement de belles choses pour la suite. Retrouver la volupté initiale, celle qui fait vibrer vos premières pages : « Ils sont si bien ensemble que cela pourrait durer toute la vie. (…) Ce qu’aime Alma, c’est qu’ils ne font rien et qu’ils sont tous ensemble. (…) Parfois, ensemble, ils se mettent à rire tout bas, sans raison, simplement parce que c’est trop doux, trop délicieux, et qu’il faut bien que ça déborde. » Chez nous, le rire qui déborde, on appelle ça le « yoga du rire » et on s’y adonne sans modération !

Au plaisir de vous (re)lire,

Lucie L.

>> Alma le vent se lève, Timothée de Fombelle, éd. Gallimard jeunesse

 

Commenter cet article